Quand ramasser la truffe d’été ?
Gastronomie

Quand ramasser la truffe d’été ?

Connue également sur le nom de truffe de la Saint-Jean, la truffe d’été possède certaines particularités. Différente des autres truffes, elle se consomme de préférence crue. Ce mode de consommation permet de préserver tous ces arômes. Recommandé pour les plats frais et certains mets chauds, ce champignon sauvage possède un parfum particulier. Alors, quand faut-il ramasser la truffe d’été pour profiter de tous ces délices ?

Pendant la période estivale

La truffe d’été n’intéresse pas uniquement les trufficulteurs, mais aussi plusieurs animaux et insectes. Ces derniers en raffolent et ne permettent pas qu’elle mûrisse comme il se doit. Étant donné que ces champignons sauvages poussent entre le mois d’Avril et de Juin et que leur fructification se fait en Septembre ; les agriculteurs préfèrent les ramasser tôt. Autrement dit, c’est durant les grosses chaleurs qu’il faut récolter la truffe d’été, sinon elle pourrait se dessécher. Il faut aussi noter que les truffes d’été ont des goûts distincts. Si vous les cueillez plus jeunes, leur saveur sera différente. Lorsque vous les ramassez étant déjà mûres, le parfum est plus agréable comme la truffe d’été fraîche entière.

Lors de sa maturité

Le beige qui tire vers le marron est la couleur de la truffe d’été. En cas de maturité, sa couleur devient plus jaunâtre avec une apparence ramifiée et anastomosée. Certains professionnels estiment que lorsque la chair intérieure de ce champignon sauvage est blanche ou claire, cela signifie qu’il n’est pas prêt à être consommé. Hormis le fait d’avoir le goût du champignon, la truffe d’été sent aussi la terre humide, chaude et le maïs cuit. Contrairement à la truffe d’hiver, son prix est très abordable. Coupée en fines lamelles ou simplement émincée, la truffe de la Saint-Jean reste délicieuse. Pour être mieux informé sur ce champignon, vous pouvez voir sur un blog de restaurateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.